moratoire-eolien.fr

Le nucléaire

L'énergie solaire est-elle une vraie alternative au nucléaire ?

Les énergies renouvelables semblent être une alternative acceptable au nucléaire. La production solaire, en particulier, fait parler d'elle. Mais s'agit-il d'une vraie alternative et a-t-elle une chance de se développer en France ? Tour d'horizon de la situation, des avantages et des inconvénients.

 

L'énergie solaire, ça fonctionne comment ?

 

Comme son nom l'indique, une énergie solaire dépend du rayonnement du soleil pour fonctionner. On peut partir du principe que le Soleil ne risque pas de disparaître dans les prochaines années, on considère donc ce procédé comme une énergie renouvelable (la nature la reconstitue plus rapidement que l'Homme ne l'utilise).

 

On peut capter l'énergie solaire grâce à trois éléments qui constituent une installation photovoltaïque :

- un panneau solaire : il convertit la lumière en courant électrique

- un convecteur : il transforme l'électricité en courant compatible avec le réseau

- un compteur : il mesure la quantité de courant envoyée

 

 

Quelle production en France ?

 

En 2017, la France a produit 9,2 TWh via l'énergie solaire soit une progression de 9,2% par rapport à 2016. Cela représente environ 1,7% de la consommation d'électricité française, loin derrière le nucléaire, et en retard par rapport à d'autres pays européens comme l'Allemagne, qui a atteint 8% de solaire dans sa production énergétique.

 

Ce sont évidemment les régions les plus ensoleillées qui possèdent les parcs photovoltaïques les plus développés : Corse, Nouvelle-Aquitaine, Occitanie et Provence-Alpes-Côte d'Azur. Dans ces régions, la consommation d'électricité via l'énergie solaire a dépassé les 3%.

 

 

Un substitut viable au nucléaire ?

 

La part du nucléaire dans la production énergétique française représente encore 71,6%, bien loin des objectifs de Nicolas Hulot de la faire descendre à 50% d'ici 2025. Mais bonne nouvelle pour le marché des énergies renouvelables : ce chiffre est en baisse régulière depuis quelques années.

 

En 2017, la France a enregistré un recul de la part des énergies renouvelables dans le total de la production électrique, mais le marché est surtout dominé par l'hydroélectrique. Le solaire, lui, se porte très bien, surtout au niveau mondial. Selon l'agence internationale de l'énergie, c'est même la source d'énergie qui a affiché la croissance la plus rapide.

 

Depuis plusieurs mois, les pays les plus ensoleillés sont courtisés pour l'installation de parcs photovoltaïques, et les groupes français sont très réactifs sur le sujet. Lors du dernier trimestre 2017, EDF Energies Nouvelles et Voltalia ont remporté des contrats conséquents en Egypte.

 

En ce qui concerne la France, EDF reste l'un des acteurs les plus engagés sur le sujet. En décembre 2017, le groupe a annoncé prévoir une enveloppe de 25 milliards d'euros pour développer son parc photovoltaïque à 30GW d'ici à 2035. Pour rendre les chiffres plus concrets, cela représente quatre fois ce qui est produit actuellement en France, tous producteurs confondus.

 

Comment expliquer le boom du solaire ?

 

Jusqu'ici, le nucléaire restait l'énergie la plus économique par rapport à d'autres solutions au coût plus prohibitif. Les choses sont en train de changer.

Les progrès scientifiques et technologiques ont considérablement aidé le développement du solaire, et la baisse des prix. En 2017, le coût d'un Mwh en France était d'environ 65 euros, contre 300 euros en 2010.

 

Les nombreux engagements pris au niveau mondial pour réduire les émissions de gaz à effet de serre ont aussi eu pour conséquence d'augmenter de manière significative les sommes allouées par les gouvernements pour le développement du renouvelable. Les entreprises en profitent, mais depuis quelques temps, les particuliers peuvent aussi y trouver des avantages fiscaux. Dans certains cas, il est par exemple possible de bénéficier d'un crédit d'impôt et d'une TVA réduite, en plus des économies d'énergie réalisées. Aujourd'hui, la rentabilité du solaire est en moyenne de 6 à 10% pour des particuliers, ce qui en fait l'un des meilleurs investissements possibles.

 

Avantages du solaire

  • source d'énergie inépuisable, non polluante, sans émission de gaz à effet de serre
  • indépendance partielle par rapport aux fournisseurs d'énergie
  • baisse des factures de consommation
  • frais de maintenance assez faibles

 

Inconvénients du solaire

  • nécessite un investissement de départ important
  • dépendance au temps d'ensoleillement
  • rendement diminué au bout de 25 ans

 

 

 

pour aller plus loin

Les énergies solaires

LIRE

Les énergies marines

LIRE

Les éoliennes

LIRE

Que pensent les français de ces énergies ?

LIRE

CE SITE EST EDITE PAR MORATOIRE-EOLIEN.FR

CGU