moratoire-eolien.fr

Le nucléaire

Le nucléaire, un danger ?

Même dans un pays en pointe dans ce domaine comme la France, énergie nucléaire et sécurité ne paraissent pas aisément conciliables dans l'opinion publique. Un sondage Ifop de 2016 révèle que 47% des Français seraient favorables à la fermeture des centrales nucléaires, essentiellement pour des questions de sécurité. Que cette source d'énergie soit identique à celle sur laquelle reposent les armes les plus terrifiantes n'est sans doute pas étranger à cette défiance. Mais au-delà de ce qui peut émouvoir la conscience collective de manière irrationnelle, la perception de cette énergie nucléaire comme menace est-elle fondée?

 

Les risques à court terme d'une énergie nucléaire mal maîtrisée

 

Le retentissement des accidents nucléaires majeurs a été mondial. Et pour cause: la contamination radioactive par voie aérienne d'une centrale endommagée ne s'arrête pas aux frontières. Les simples noms de Tchernobyl et de Fukushima suffisent souvent à épouvanter l'individu moyen un peu au fait des événements. Si, au moins pour Fukushima, la contamination radioactive des habitants a été modeste, il n'en demeure pas moins qu'autour des deux centrales en cause la réappropriation des territoires serait au mieux dangereuse. Les dangers d'une catastrophe nucléaire sont donc indiscutables car déjà constatés, même s'il faut rappeler que devant les facteurs de risque les pays ne sont pas égaux. On peut dire sans chauvinisme que la sûreté nucléaire française est au moins satisfaisante. Des circonstances à la fois politiques, économiques, scientifiques et naturelles l'expliquent. Mais le risque zéro, ici comme ailleurs, n'existe pas. Une catastrophe d'ampleur exceptionnelle n'est à exclure nulle part. Nous vous conseillons un article fort intéressant sur les dangers du nucléaire: http://www.lexpress.fr/actualite/societe/environnement/quels-sont-les-dangers-du-nucleaire_972380.html

 

Une transition énergétique rapide pour éviter les problèmes à long terme

 

Même en admettant qu'une énergie nucléaire parfaitement sûre existe, la nature des combustibles utilisés implique d'incontournables difficultés après utilisation. Le traitement et le stockage des déchets radioactifs est l'une d'elles. Il faut en effet plusieurs centaines de milliers d'années pour que le taux de radioactivité des matières issues des centrales baisse assez pour les rendre inoffensives. L'enfouissement profond dans des enceintes demeure à ce jour la solution offrant le plus de garantie. Mais là encore des risques de contamination externe subsistent, en particulier à long terme pour des raisons essentiellement géologiques. Accessoirement, des actes malveillants, par exemple de nature terroriste, pourrait mettre à mal le confinement des substances dangereuses. Par ailleurs, une énergie nucléaire mise entre de mauvaises mains pourrait servir à masquer le développement de programmes militaires dangereux pour la paix mondiale. Pour ces nombreuses raisons est préconisée une transition énergétique qui ferait l'économie du stade nucléaire, faisant succéder immédiatement à l'utilisation des combustibles fossiles le recours aux énergies propres.

 

Une transition énergétique au détriment de l'économie?

 

Pour certains pays en développement, le nucléaire à usage civil présente bien des aspects séduisants. Indépendance énergétique, émission quasi nulle de gaz polluants, source d'électricité fiable et peu chère (une fois la technologie maîtrisée)... sont les arguments très recevables développés par les tenants de l'énergie nucléaire. Une transition énergétique ayant pour ambition de remplacer directement les centrales à charbon par des sources d'énergie renouvelable serait incontestablement coûteuse. Cependant, les risques encourus par le recours au nucléaire, même civil, ne sont pas nuls. Le nucléaire civil est potentiellement porteur d'une catastrophe environnementale encore jamais vue, bien que peu probable en théorie. À ce titre, la nécessité d'une transition énergétique rapide s'impose pour mettre fin à ce qui semble un pari hasardeux sur l'avenir.

 

pour aller plus loin

3 catastrophes et rien n'a changé

LIRE

Les actualités sur le nucléaire en France

LIRE

Classement des pays qui polluent le plus

LIRE