moratoire-eolien.fr

Le nucléaire

10 astuces pour se passer de l'énergie

 

Voici quelques moyens de s'investir dans l'économie d'énergie. Une bonne manière d'y gagner financièrement tout en participant, à son petit niveau, à prendre en considération la problématique environnementale.

 

1 - La première chose à faire est un bilan de sa consommation, pour avoir une idée du travail à effectuer, et où. Bien sûr c'est compliqué parce que ce type d'audit implique l'intervention d'un professionnel. Mais il s'agit d'identifier les sources les plus sensibles de perte, pour rationaliser son projet d'économie à terme.

 

2 - L'idée de base de l'économie d’énergie, c'est de rentabiliser celle que l'on utilise. A ce titre l'isolation est primordiale. En terme de chauffage ça évite les dépenses inutiles. Ca se règle en recouvrant sa toiture interne, qui est responsable d'un tiers des pertes d'énergie. On pourra aussi placer des panneaux spéciaux sur ses murs.

 

3 - Des pertes d'énergie peuvent aussi survenir à cause des fenêtres. Même avec des jointures efficaces les vitres souffrent d'une certaine incapacité à bien garder la chaleur. Un double-vitrage, voire même un triple vitrage, n'est pas tant contraignant à installer vis-à-vis de ce que ça rapporte.

 

4 - Pour ceux qui en ont les moyens, il est important d'être équipé du dernier cri au niveau des installations au cœur de l’énergie. La chaudière notamment est le premier changement à effectuer, surtout si c'est en faveur d'un modèle reposant sur la condensation. A terme et couplé à une bonne isolation, l'investissement est rentabilisé.

 

5 - Le public n'est pas le seul à devoir faire des efforts. Ainsi on peut réaliser des économies d’énergie en jouant sur la concurrence entre les différents fournisseurs. Le marché est concurrentiel aujourd'hui, mais une majorité de foyers n'ont jamais envisagé de modifier leur situation. Parfois il suffit de faire croire que l'on va en changer pour obtenir des offres intéressantes.

 

6 - L'eau ne nous est pas rare mais reste une denrée de valeur. L'économiser est responsable et économique. Pour cela il suffit de quelques modifications de la robinetterie, qui peuvent déboucher sur une réduction allant jusqu'à 50 % de la facture. Des mousseurs, et autres robinets thermostatiques sont une solution pratique.

 

7 - Une bonne réflexion sur l’électricité est aussi essentiel. Et c'est par de petits gestes qu'on peut arranger son système. Des prises spéciales permettent de couper le courant des appareils quand on ne s'en sert pas, et acquérir des ampoules économes (depuis les halogènes jusqu'aux leds) sont des réflexes qui se traduisent rapidement sur la facture d'électricité.

 

8 - La technique du puits canadien est une installation permettant de recycler l'air produit par un habitat ventilé. Cet air est stocké par un tube enterré sous la maison, et profitant de cet enfouissement se réchauffe naturellement. Son placement sert ensuite à réchauffer la maison sans utilisation d'électricité.

 

9 - L'état de l'air n'est pas à négliger. En s'accumulant, un air confiné conduit à des taux d'humidité qui entraînent une surconsommation au niveau du chauffage. C'est pourquoi si l'on vise des économies à ce titre, on veillera à soigner la ventilation, en optant notamment pour un modèle à double flux.

 

10 - La solution idéale est de se procurer, petit à petit, ses propres moyens de production de ce que l'on consomme. C'est se bâtir un patrimoine de matériels autonomes. Des panneaux solaires peuvent servir à chauffer l'eau ou apporter de l'électricité, de même que quelques éoliens de petites tailles.

 

 

 

pour aller plus loin

Les locavores, c'est quoi ?

LIRE

Je vis sans électricité : ai-je une vie normale ?

LIRE

Les 10 astuces pour se passer d'énergie

LIRE

CE SITE EST EDITE PAR MORATOIRE-EOLIEN.FR