moratoire-eolien.fr

Le nucléaire

Les locavores, c'est quoi ?

Les locavores : passionnés de produits à quelques kilomètres de leur assiette

 

Manger, quel plaisir. Presque tout le monde aime. Mais pour bien s'alimenter et bien cuisiner, il faut choisir des produits de haute qualité. Et si on choisissait ceux que l'on retrouve près de chez nous plutôt qu'à l'autre bout de la planète? C'est le principe même du locavorisme expliqué dans la présente rubrique.

 

Le locavorisme : bien plus qu'une mode passagère

 

Les consommateurs se questionnent plus qu'auparavant à propos des denrées alimentaires qu'il choisissent et c'est très bien ainsi. C'est cette réflexion autour de l'importance d'opter pour des aliments sains, à juste prix et respectueux de l'environnement qui a fait naître le mouvement locavore en 2005. Le terme locavore prend sa source de loca (local) et vore (manger), donc manger localement. C'est une américaine qui a mis au défi ses concitoyens de respecter une discipline alimentaire à la fois complexe et innovante, soit de rechercher et de manger des aliments se trouvant dans un rayon n'excédant pas 160 kilomètres alentour de leur domicile et issus le plus possible de l'agriculture biologique. L'engouement s'est créé progressivement jusqu'à devenir avec le temps un véritable phénomène de société qui semble être apparu pour rester. Amorcé à San Francisco, le mouvement s'est étendu sans attendre à tout le continent nord-américain. La France possède elle aussi ses groupes de locavores bien présents et actifs sur la Toile.

 

Les avantages de manger local pour les locavores

 

Les motivations des locavores sont multiples. La majorité de ces idéalistes ont choisi d'adhérer au mouvement parce que celui-ci...

 

Permet au consommateur de garder un oeil sur les conditions des produits qu'il consomme. La proximité lui donne l'occasion de vérifier aisément les allégations apparaissant sur leur emballage ou sur les affiches des présentoirs.

 

Offre une meilleure qualité de produits, de saison, gorgés de micronutriments, frais, qui ont poussé naturellement, non transformés industriellement, au goût plus exquis car cueillis plus mûrs.

 

A un impact positif sur la santé et le poids car il incite à inclure dans son menu davantage de fruits et de légumes variés.

 

Constitue une stratégie efficace contre le dérèglement climatique : utilisation moindre des carburants fossiles et production moindre de CO2, réduction des plastiques et polystyrènes pour l'emballage, élimination des pesticides.

 

Crée un lien privilégié et apporte un soutien aux fermiers locaux, dont le travail se trouve ainsi valorisé, ainsi qu'à la communauté.

 

Donne un coup de pouce à la biodiversité car le consommateur se voit offrir, par l'intermédiaire des producteurs locaux, un plus grand choix de fruits et de légumes adaptés au terroir local.

 

Participe à la création ou au renforcement d'un maillage agricole près des villes et par conséquent à la vitalité sociale et à la stimulation de l'économie de la région avec la création d'emplois notamment.

 

Il y a bien quelques inconvénients...

 

Les désavantages énoncés par les locavores sont beaucoup moins nombreux. Le principal obstacle évoqué consiste en une sélection de produits alimentaires (viande, poisson, oeufs, produits laitiers, céréaliers, fruits et légumes) un peu plus restreinte, donc plus monotone, en fonction de la saison, de la zone géographique et des caprices de Dame Nature.

 

 

pour aller plus loin

Les locavores, c'est quoi ?

LIRE

Je vis sans électricité : ai-je une vie normale ?

LIRE

Les 10 astuces pour se passer d'énergie

LIRE

CE SITE EST EDITE PAR MORATOIRE-EOLIEN.FR